Oeuvres de l’ordre équestre du Saint-Sépulcre en France
https://oeuvres-saintsepulcre.fr/1847-2017-Les-170-ans-du-Patriarcat-latin-de-Jerusalem
    1847-2017 : Les 170 ans du Patriarcat latin de Jérusalem

1847-2017 : Les 170 ans du Patriarcat latin de Jérusalem

HISTOIRE – Le 10 octobre 1847, Mgr Joseph Valerga était consacré patriarche de Jérusalem, après l’annonce de la refondation du Patriarcat latin de Jérusalem par le pape Pie IX dans le bref Nulla Celebrior du 23 juillet 1847.


  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 25 octobre 2017
  • 0 vote

Pour célébrer cet anniversaire, William Simpson, chevalier de l’Ordre du Saint Sépulcre de la lieutenance de Luxembourg, retrace dans un article l’origine et l’histoire de cette refondation. Il nous explique dans une interview sa passion pour cette période de l’histoire de Jérusalem.

William Simpson, votre métier de juriste dans un établissement bancaire n’est a priori pas ce qui vous a amené à faire de telles recherches historiques. Comment en êtes-vous arrivés à consacrer du temps pour travailler sur l’histoire du Patriarcat latin ?

Mes études à l’Institut d’Études Politiques d’Aix-en-Provence m’ont amené à étudier l’Histoire et notamment la période de la Guerre de Crimée. J’ai découvert alors que Jérusalem et la protection des Lieux Saints étaient un enjeu majeur du conflit et ai commencé à m’intéresser à l’histoire de la Terre Sainte au XIXe siècle. Par la suite, je me suis rapprochée de l’Ordre Équestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem dont je suis aujourd’hui membre et j’ai cherché à connaître de près l’origine et l’histoire de l’Ordre. J’ai découvert à ce moment-là que la refondation du Patriarcat latin favorisa la refondation également de l’Ordre et j’ai eu envie de comprendre et de faire comprendre les événements politico-religieux qui ont entouré ces deux refondations.

Ce travail a dû vous prendre beaucoup de votre temps libre, que vous a-t-il apporté ?

Le plaisir de découvrir une époque qui me passionne mais aussi des hommes exceptionnels : la vie du pape Bienheureux Pie IX est particulièrement intéressante à étudier. Ce pape dont le pontificat est encore aujourd’hui le plus long de l’histoire fut un homme d’État et un homme d’Église qui a laissé de nombreuses traces de son passage au-delà de la refondation du Patriarcat latin de Jérusalem. Il a convoqué Vatican I qui affirme l’infaillibilité du Pape, il a proclamé le dogme de l’Immaculée Conception et a développé la dévotion au Sacré-Cœur de Jésus. Adulé par les uns, détesté par les autres, il n’a laissé personne indifférent et moi-même j’ai été touché par ce personnage.

Mgr Valerga qui fut le premier patriarche latin de Jérusalem n’est pas non plus un homme ordinaire. Jeune ecclésiastique brillant, il est très vite envoyé dans les délégations apostoliques du Moyen-Orient et c’est à 34 ans qu’il est nommé Patriarche latin à Jérusalem. En très peu de temps il est parvenu à créer le séminaire de Beit Jala, initier la refondation de l’Ordre du Saint-Sépulcre et lancer la construction de la co-cathédrale.

J’ai eu enfin la chance de pouvoir échanger avec des spécialistes reconnus de l’histoire de Jérusalem et du Patriarcat tels que le Père Hanna Kildani qui a publié une thèse sur le Christianisme moderne en Jordanie et en Palestine et qui est aujourd’hui Vicaire patriarcal en Israël ou bien encore l’universitaire Paolo Pieraccini qui a publié de nombreux ouvrages sur cette période passionnante.

Est-ce aussi une façon pour vous de répondre à votre vocation de chevalier du Saint Sépulcre ?

Oui bien sûr. A défaut de pouvoir y venir régulièrement – faire ce voyage avec nos quatre jeunes enfants n’est pour l’instant pas des plus faciles à envisager – je voyage à Jérusalem à travers mes recherches et j’espère que je donne le goût de découvrir ce lieu unique à ceux qui entendent mes conférences. Je vis bien sûr aussi cet appel dans ma vie chrétienne au quotidien, dans mon engagement dans la Lieutenance et dans la Conférence Saint-Yves[1] dont je suis actuellement le président au Luxembourg. Le Christ est ressuscité à Jérusalem mais nous appelle à témoigner partout de Son amour pour nous !

Propos recueillis par Cécile Klos
Source : site du Patriarcat

Télécharger la Présentation de William Lindsay SIMPSON



Actualité

Documents joints

newsletter

Agenda
décembre 2017 :

Rien pour ce mois

novembre 2017 | janvier 2018