Oeuvres de l’ordre équestre du Saint-Sépulcre en France
http://oeuvres-saintsepulcre.fr/spip.php?page=imprimer_rubrique&id_rubrique=19

Aidons la Terre Sainte

L’Ordre du Saint Sépulcre contribue pour 90% aux besoins du Patriarcat Latin de Jérusalem. Sur cette Terre déchirée par la guerre depuis 60 ans, il nous faut d’abord maintenir les chrétiens. Sans eux, celle-ci serait un musée, un cimetière archéologique, une lampe éteinte. La Pape Benoît XVI, lors de sa dernière visite à Nazareth, a encouragé les institutions chrétiennes à être des prophètes de l’éducation pour la Paix, pour détruire les murs et être un semence de dialogue, de réconciliation et de solidarité.
Ensemble, aidons les chrétiens de Terre Sainte ! Aidons-les à y rester pour être des artisans de paix. Aidons-les à y vivre dans la sécurité et la dignité, et à y construire la concorde.



Réalisations 2016

 

13 mars 2017

Sommes envoyées en Terre Sainte par l’Association des Œuvres-Année 2016 (situation fin décembre).

Version imprimable

1/ AIDE AUX ECOLES DU PATRIARCAT LATIN :
- Ecoles du Patriarcat Latin : Projet de chauffage solaire de trois écoles du Patriarcat 104.000 Eur
- Ecoles du Patriarcat Latin : Financement de six professeurs de Français pour une année 40.000 Eur
- Ecoles du Patriarcat Latin : Don d’un particulier 9.880,00 $ soit :
8.780 Eur

2/ AIDE AU SEMINAIRE DU PATRIARCAT LATIN DE BEIT JALA :
- Projet de rénovation de la librairie 45.000 Eur
- Financement du séjour en France de cinq séminaristes 5.000 Eur
- Parrainages des séminaristes 13.700 Eur

3/ AIDE SOCIALES ET FORMATION PROFESSIONNELLE :
- Frères des Ecoles Chrétiennes de Jérusalem : Rénovation de l’école de JAFFA 72.000 Eur
- Ecole technique des Salésiens de Bethléem : Programme de bourses aux élèves 90.000 Eur
- DCC (Délégation Catholique pour la Coopération) : Soutien aux missions de Coopérants en Terre sainte 70.000 Eur

4/ AIDE AUX INSTITUTIONS CHARITABLES ET HOPITAUX :
- Maison Saint-Vincent d’Ain Karem : Equipements orthopédiques (don d’un membre) 38.000 Eur
- Home Notre-Dame des Douleurs : Participation aux travaux de modernisation (don d’un membre) 35.000 Eur
- Home Notre-Dame des Douleurs : Participation aux travaux de modernisation (don d’un membre) 70.000 Eur
- Home Notre-Dame des Douleurs : (don d’un membre, Fondation Delta) 10.000 Eur

5/ AIDE AU PATRARCAT LATIN (aides directes et aux paroisses)
- Projet de rénovation de l’église de la paroisse de Beit Jala 50.000 Eur
- Don d’un membre pour un prêtre du Patriarcat 8.000 Eur
- Centre Notre-Dame de la Paix à Amman en : Don du collège du Puy en Velay 1.640 Eur
- Projet de chauffage solaire du Patriarcat Latin (projet prioritaire)
100.000 Eur

6/ AIDE AUX INSTITUTIONS ET MONASTERES :
- Monastère trappiste de Latroun : Travaux de consolidation du monastère 70.000 Eur
- Bénédictines du Monastère de l’Emmanuel à Bethléem (Patriarcat grec-catholique) Projets de réhabilitation du monastère 32.700 Eur
- Couvent Saint-Etienne des Dominicains : Projet d’un lieu de réunion pour étudiants et chercheurs 30.000,00
- Couvent Saint-Etienne des Dominicains : Don d’un particulier 4.000 Eur
- Couvent Saint-Etienne des Dominicains : Don d’un particulier 46.000 Eur
- Custodie de Terre sainte : Abonnement à « Terre sainte magazine » envoyé aux membres 12.168 Eur
- Carmel du Pater à Jérusalem : financement de six projets 67.590 Eur
- Monastère des Bénédictines du Mont des Oliviers : Financement d’un projet
7.000 Eur
- Monastère olivétain d’Abu Gosh : Réimplantation du magasin du monastère 50.000 Eur
- Crèche de la Sainte Famille de Bethléem : don d’une association 4.000 Eur

7/ MESSES DITES EN TERRE SAINTE :
- Sœurs bénédictines d’Abu Gosh, Sœurs bénédictines du Mont des Oliviers et Carmel du Saint-Enfant Jésus à Bethléem 8.570 Eur

TOTAL GENERAL 1.058.328 Eur



 


Réalisations 2016-détail des actions

 

6 janvier 2017

Durant les quatre années qui viennent de s’écouler, l’Association des OEuvres a fait porter l’essentiel de son action sur l’aide d’une part au Patriarcat Latin de Jérusalem et à ses diverses institutions (paroisses, écoles, séminaire…) et d’autre part aux communautés catholiques françaises de Terre Sainte.

Le Patriarcat Latin a été évidemment une priorité puisque les Chevaliers et Dames de l’Ordre du Saint Sépulcre ont pour vocation première de le soutenir.

Mais les communautés françaises, notamment monastiques et charitables, ont aussi un besoin urgent de recevoir des appuis financiers pour des projets indispensables et
urgents. Les Chevaliers et Dames français ont un devoir naturel : celui de reconnaître et de faire connaître la qualité et la diversité de la présence de ces communautés sur la Terre parcourue par le Christ.

En les aidant à remplir leur mission nous contribuons aussi à maintenir une présence française chrétienne à Jérusalem, en Palestine et en Israël. Or cette présence historique, héritage d’une longue tradition, risque de s’effilocher peu à peu avant de disparaître si personne en France ne prend conscience des besoins et ne répond aux appels formulés.

Brochure du détail des actions 2016

PDF - 2.2 Mo
Réalisations 2016-détail des actions


 


Réalisations 2015

 

13 janvier 2016 2016

Sommes envoyées en Terre Sainte par l’Association des Œuvres (Année 2015, situation fin d’année).

"Nous sommes chaque jour au Moyen Orient, témoins d’événements tragiques qui nous rendent encore contemporains du Calvaire" a déclaré Mgr Fouad Twal dans son homélie prononcée au cours de la messe de la Résurrection au Saint Sépulcre, le 5 avril 2015. Il a également rappelé : "Les politiques et la Communauté internationale ne se préoccupent que peu de notre liberté et de notre sort. Les intérêts personnels écrasent la bonne volonté de ceux qui souhaitent la paix et la justice."

Voici la situation fin d’année 2015 des contributions transmises. (version imprimable).

1/ AIDE AUX ECOLES :

  • Ecoles du Patriarcat Latin : Projet de chauffage solaire de cinq écoles du Patriarcat 100.000 eur
  • Ecoles du Patriarcat Latin : Financement de six professeurs de Français pour une année 40.000 eur
  • Demande de l’Exarque Fauzy Khoury (curé melkite de Maghar) : Financement de la scolarité de 13 candidats (prêtres, séminaristes et religieuses) à la formation de la 2ieme année du diplôme d’enseignant exigé par le ministère israélien de l’éducation nationale 39.000 eur

2/ AIDE AU SEMINAIRE DU PATRIARCAT LATIN DE BEIT JALA :

  • Projet de modernisation de la médiathèque (projet mené avec le consulat de France et le séminaire) 10.500 eur
  • Parrainages des séminaristes 15.000 eur
  • Messes dites pour nos 27 confrères défunts en 2014 et 2015 493 eur

3/ AIDE SOCIALES ET FORMATION PROFESSIONELLE :

  • Frères des Ecoles Chrétiennes de Jérusalem : Equipements et mobiliers pour l’école hôtelière 117.000 eur
  • Ecole technique des Salésiens de Bethléem : Programme de bourses aux élèves 90.000 eur
  • Ecole technique des Salésiens de Nazareth : Renouvellement du laboratoire d’ordinateurs 21.250 eur
  • Custodie de Terre sainte : Rénovation d’appartements à Jérusalem pour loger des familles chrétiennes 55.000 eur
  • DCC : Délégation Catholique pour la Coopération : Soutien aux missions de 24 Coopérants en Terre Sainte dont professeurs de français 70.224 eur

4/ AIDE AUX INSTITUTIONS CHARITABLES ET HOPITAUX :

  • Hôpital St Louis-des-Français à Jérusalem : Rénovation du service oncologique 40.000 eur
  • Maison Saint-Vincent d’Ain Karem : Projet de mise en place de rampes adaptées aux handicapés 36.000 eur
  • Maison Saint-Vincent d’Ain Karem : Projet de restauration de chambres d’enfants handicapés 15.000 eur
  • Institut Pontifical pour les sourds « Effeta–Paul VI » à Bethléem : Equipements techniques et prise en charge de huit enfants pour un an 15.000 eur
  • Crèche de la Sainte Famille à Bethléem : Don de l’association « L’ange gardien » 4.000 eur

5/ AIDE DIRECTE AU PATRIARCAT LATIN

  • Projet de réhabilitation de la Maison des sœurs du Rosaire à Naplouse 26.000 eur
  • Projet de construction pour la paroisse d’Al Houson en Jordanie 15.000 eur
  • Projet de rénovation de locaux pour la paroisse d’Ader en Jordanie 40.000 eur
  • Projet de rénovation de locaux pour la paroisse de Wassieh en Jordanie 20.000 eur
  • Messes 595 eur
  • Don d’un membre pour un prêtre du Patriarcat 8.000 eur
  • Frais de scolarité d’un enfant de l’école de Naplouse 800 eur
  • Messes à dire en Terre Sainte 680 eur

6/ AIDE AUX INSTITUTIONS ET MONASTERES :

  • Monastère des sœurs Bénédictines d’Abu Gosh : Participation à la mise en place de l’ascenseur 20.000 eur
  • Bénédictines du Monastère de l’Emmanuel à Bethléem (Patriarcat grec-catholique) : Projets de réhabilitation du monastère 13.000 eur
  • Couvent Saint-Etienne des Dominicains : Rénovation du réfectoire 20.000 eur
  • Custodie de Terre sainte : Abonnement à « Terre sainte magazine » envoyé aux membres (la somme totale des abonnement n’est pas encore connue) 11.760 eur
  • Monastère trappiste de Latroun : Travaux de consolidation du monastère 70.000 eur
  • Monastère des Bénédictines du Mont des Oliviers : Réparation de trois citernes 57.300 eur

7/ AIDE AUX PAROISSES :

  • Paroisse de Zababdeh : Participation au séjour de jeunes palestiniens en France 5.000 eur
  • Paroisse de Gaza : Quête de Noel 2014 de l’église St. Ferdinand des Ternes 3.400 eur
  • Paroisse de Taybeh : Quête de Noël 2015 de l’église St. Ferdinand des Ternes 2.607 eur

8/ MESSES DITES EN TERRE SAINTE :

  • Soeurs Bénédictines d’Abu Gosh 557 eur
  • Soeurs Bénédictines du Mont des Oliviers 1.664 eur
  • Carmel de Mariam Baouardy à Bethléem 1.651 eur

TOTAL GENERAL (Sommes envoyées par l’Association des Œuvres en 2015 : 986.481 eur



 


Réalisations 2014

 

20 janvier 2015 2015

Sommes envoyées en Terre Sainte par l’Association des Œuvres (Année 2014).

« La présence française à Jérusalem au niveau social et éducatif est importante », a déclaré Mgr Fouad Twal, Patriarche latin de Jérusalem et Grand Prieur de l’Ordre du Saint Sépulcre, lors de sa première visite officielle en France, en 2013.
Dans son homélie à ND de Paris, le patriarche a insisté sur : Prières, Pèlerinages et Projets : « Adoptez des petits projets : social, religieux, éducatif ; sources de communion réciproque ... » .
L’Association des Oeuvres grâce à la reconnaissance d’utilité publique acquise 1975 est un outil précieux qui agit dans ce sens et dont l’action est bien connue et reconnue en Terre Sainte.

Voici la situation à fin 2014 des contributions transmises. (version imprimable).

1/ AIDE AUX ECOLES :

  • Ecole technique des Salésiens de Bethléem : Programme de bourses aux élèves : 90.000 Eur
  • Ecole technique des Salésiens de Nazareth : Renouvellement du parc machine de l’atelier robotique : 30.000 Eur
  • Programme de bourses pour élèves chrétiens : 11.000 Eur
  • Ecoles du Patriarcat Latin / Secrétariat Général de l’Education catholique : Construction d’une salle de travail, de réunion et de conférence près du séminaire latin de Beit Jala : 95.000 Eur
  • Ecoles du Patriarcat Latin : Financement de six professeurs de Français pour une année 40.000 Eur
  • Université des Frères des Ecoles Chrétiennes de Bethléem : Financement d’un poste de professeur de Français : 16.000 Eur
  • Ecole Franciscaine « Terra Sancta » de Bethléem : Financement de bourses : 21.720 Eur

2/ AIDE AU SEMINAIRE LATIN DE BEIT JALA :

  • Financement du séjour en France de quatre séminaristes : 4.000 Eur
  • Financement de la deuxième année d’études en France au Centre de Sèvres du Père Samer Madanat, enseignant au séminaire de Beit Jala : 19.000 Eur
  • Parrainages des séminaristes : 24.550 Eur

3/ AIDE SOCIALES :

  • Custodie de Terre sainte : Rénovation d’appartements à Jérusalem pour loger des familles chrétiennes : 55.000 Eur
  • DCC : Délégation Catholique pour la Coopération : Soutien aux missions de 17 Coopérants en Terre sainte : 66.046 Eur

4/ AIDE AUX INSTITUTIONS CHARITABLES ET HOPITAUX :

  • Hospice Saint-Vincent de Jérusalem : Aide au financement d’un ascenseur : 27.000 Eur
  • Mise aux normes et modernisation des appareils de réfrigération alimentaire 16.000 Eur
  • Don d’une paroisse de Bordeaux 4.070 Eur
  • Hôpital St Louis-des-Français à Jérusalem : Programme de mise aux normes de protections anti-incendie 30.000 Eur
  • Hôpital Saint Louis ; Don : 1500
  • Maison Saint-Vincent d’Ain Karem : Programme de mise aux normes des protections anti-incendie 37.000 Eur
  • Institut Pontifical pour les sourds « Effeta–Paul VI » à Bethléem : Prise en charge de huit enfants pour un an 11.000 Eur
  • Home ND des Douleurs d’Abu Dis : Programme de mise aux normes des protections anti-incendie 15.430 Eur
  • Centre ND de la Paix à Amman ; Dons : 1.500 Eur
  • Hôpital St Joseph à Jérusalem ; Opération aide pour les blessés de Gaza (août 2014) : 112.000 Eur *
  • Hôpital St Joseph à Jérusalem ; Dons pour acheter des médicaments : 7.150 Eur
  • Crèche de la Sainte Famille à Bethléem ; Don d’une association : 4.000 Eur

5/ AIDE AUX INSTITUTIONS ET MONASTERES :

  • Monastère Bénédictin d’Abu Gosh ; Programme de restauration de la salle de communauté du monastère : 18.000 Eur
  • Monastère de l’Emmanuel à Bethléem ; Réfection des fenêtres de l’église du monastère : 6.750 Eur
  • Couvent Saint-Etienne / Ecole Biblique et Archéologique Française de Jérusalem ; Modernisation des bâtiments très vétustes du couvent destinés aux élèves de l’école biblique : 23.000 Eur
  • Custodie de Terre sainte ; Abonnement à « Terre sainte magazine » envoyé aux membres : 18.360 Eur
  • Patriarcat Latin de Jérusalem ; Dons : 11.950 Eur
  • Carmel de Bethléem ; Don 5.000 Eur
  • Soeurs Franciscaines de Marie à Bethléem ; Don 1.500 Eur

6/ AIDE AUX PAROISSES :

  • Paroisse de Jifna ; Dons : 1.600 Eur
  • Paroisse de Gaza ; Quêtes : 2.966

TOTAL GENERAL (Sommes envoyées par l’Association des Œuvres en 2014) : 828.092 Eur

dont 52.000 Eur provenant de la Fondation AnBer



 


Interviews vidéos

 

7 novembre 2012 2012

Interviews réalisées en Terre Sainte en avril 2012 par S.E. le Lieutenant de France.

Interview de S.B. Mgr Fouad Twal, patriarche latin de Jérusalem au sujet de la situation en Terre Sainte


FOUAD TWAL 2012 SITUATION TERRE SAINTE par MVPRO

Interview de S.B. Mgr Fouad Twal, patriarche latin de Jérusalem au sujet de deux grands projets : le logement et l’université.


FOUAD TWAL 2012 LOGEMENT par MVPRO

Message de S.B. Mgr Fouad Twal, patriarche latin de Jérusalem aux chevaliers et dames de France.


FOUAD TWAL 2012 MESSAGE AUX CHEVALIERS par MVPRO


Interviews réalisées en Terre Sainte en mai 2010 par S.E. le Lieutenant de France

Interview de S.B. Mgr Fouad Twal, patriarche latin de Jérusalem au sujet de l’université de Madaba en Jordanie


ITV FOUAD TWAL UNIVERSITE MADABA

Interview de S.B. Mgr Fouad Twal, patriarche latin de Jérusalem au sujet du séminaire de Beit-Jala


ITV FOUAD TWAL SEMINAIRE

Interview de S.B. Mgr Fouad Twal, patriarche latin de Jérusalem au sujet des écoles catholiques


ITV FOUAD TWAL ECOLES

Interview de S.B. Mgr Fouad Twal, patriarche latin de Jérusalem au sujet de la nécessaire solidarité pour la paix et la justice


ITV FOUAD TWAL SITE ORDRE

Interview de S.B. Mgr Fouad Twal, patriarche latin de Jérusalem au sujet du synode sur le moyen orient


ITV FOUAD TWAL SYNODE

Interview de S.B. Mgr Antonios, patriarche copte d’Alexandrie


ITV SB ANTONIOS PATRIARCHE COPTE



 


Paroisse de Ramallah

 

10 mars 2012 2012

Bulletin de la paroisse catholique de Ramallah

Des "Hauteurs de Dieu" février 2012
Lire le bulletin n°16



 


Education

 

1er mai 2010 2010

En Terre sainte, toutes les Eglises chrétiennes ont leurs propres écoles. Le Patriarcat Latin de Jérusalem possède et dirige 40 écoles pour 19000 élèves et emploie 2000 personnes.

Les écoles catholiques sont créées dans le cadre de la paroisse, et restent intimement liées à leur paroisse. C’est pourquoi, le curé, lorsqu’il n’en est pas lui-même le directeur, y exerce une action spirituelle importante. Ces écoles tiennent une place fondamentale et centrale dans la vie des communautés chrétiennes. Elles sont non seulement un lieu d’éducation, mais aussi un vivier de vocations religieuses et sacerdotales. Ces écoles accueillent en majorité des élèves chrétiens des différentes confessions, mais aussi des musulmans, ce qui contribue à l’éducation et à la coexistence des communautés. Les élèves de ces écoles appartiennent souvent à des familles assez pauvres ; leurs frais de scolarité ne permettent pas d’équilibrer le budget de ces établissements.

Face à cette difficulté, l’une des priorités des Œuvres du Saint-Sépulcre consiste à rechercher de nouvelles ressources, notamment pour payer les professeurs. Chaque année, l’administrateur général du Patriarcat Latin de Jérusalem défend, devant le Grand Magistère de l’Ordre du Saint-Sépulcre, son budget d’investissement et de fonctionnement. Les Lieutenances nationales sont ensuite invitées à choisir et à parrainer l’un ou l’autre des projets spécifiques nécessitant un financement.

Outre le financement de ces projets structurants, l’Association française des Œuvres de l’Ordre Equestre du Saint Sépulcre de Jérusalem (Œuvres de l’OESSJ) a développé un partenariat avec la Direction Catholique pour la Coopération (DCC) afin de permettre l’envoi de coopérants chargés de l’enseignement du français dans plusieurs écoles du Patriarcat. (Voir section Volontariat).



 


Santé, charité

 

2 mai 2010 2010

Dans les Territoires Palestiniens, la situation sociale, politique et économique est catastrophique pour la population, et plus encore pour les populations chrétiennes, dont le nombre se réduit d’année en année.

La destruction des infrastructures, l’absence de liberté de circulation, la fermeture des entreprises, l’absence des pèlerins et des touristes ont provoqué un chômage considérable, pouvant atteindre dans certaines régions jusqu’à 60% de la population. Dans ces circonstances, une grande partie des populations chrétiennes est tentée par l’exil. La jeunesse chrétienne, éduquée, dans l’incapacité de travailler et par suite de subvenir aux besoins d’une famille, émigre en grand nombre, chaque année, vers l’Europe, l’Amérique ou l’Australie. Afin de limiter cette « hémorragie », et d’aider la population à traverser cette période difficile, l’Ordre du Saint Sépulcre a lancé et dirige un plan d’aide humanitaire sur le terrain.

L’Ordre du Saint Sépulcre offre son secours aux familles en grande difficulté, afin de leur garantir notamment une aide médicale, l’approvisionnement en eau et en électricité.

L’Ordre apporte également un soutien actif aux institutions catholiques sociales suivantes :
- la crèche de Betlehem (dirigée par Sr Sophie Boneri des Filles de la Charité) ;

- le centre d’accueil pour garçons à Béthanie (géré par les sœurs de Saint Vincent de Paul) ;

- le centre d’accueil pour filles « Home of Peace » sur le Mont des Oliviers (géré par les sœurs franciscaines) ;

- les deux centres d’accueil pour enfants handicapés à Ein Karem et à Haïfa (géré par les sœurs de la Charité) ;

- la maison de retraite « Home Notre Dame des Douleurs » à Abu Dis, Jérusalem-Ouest (dirigée par Sr Marie Dominique Croyal) ;

- les trois organisations servant des repas à domicile aux personnes âgées les plus démunies.

L’Association française des Œuvres du Saint Sépulcre a tissé des liens particuliers avec trois de ces institutions sociales :

- la crèche de Bethlehem accueil les enfants palestiniens abandonnés de la naissance à six ans. Elle héberge actuellement onze bébés et une vingtaine d’enfants plus âgées. Cette crèche a été fondée en 1884 par les Filles de la Charité de St Vincent de Paul. Depuis lors, malgré tous les aléas politiques et les guerres successives, cette institution n’a cessé de se développer, de se transformer pour répondre aux besoins des plus pauvres. En 2008, l’Association française des Œuvres de l’OESSJ a financé la rénovation du chauffage à hauteur de 30.000 euros.

- La maison de retraite « Home Notre-Dame des Douleurs » des personnes âgées palestiniennes, hommes et femmes de toutes confessions ainsi que quelques prêtres et religieux du diocèse. La maison a été fondée en 1957 par la Congrégation des Filles de Notre-Dame des Douleurs dont la Maison-Mère est à Tarbes (France). Des sœurs de cette communauté l’animent avec l’aide d’une équipe composée d’employés locaux et de bénévoles de toutes nationalités. Depuis sa création, des personnes pauvres et isolées y sont accueillies pour être soignées et accompagnées tant sur le plan humain que spirituel. Les tiers des personnes âgées accueillies sont originaires des Territoires Palestiniens et ne bénéficient pas d’assurance vieillesse. La grande majorité d’entre elles est totalement prise en charge. En 2008, l’Association française des Œuvres de l’OESSJ a financé la restructuration de la cour intérieure à hauteur de 22.000 euros, et en 2007 à hauteur de 70.000 euros.

- Le centre d’accueil pour enfants lourdement handicapés de Ein Karem. Ce centre, créé et dirigé par Sr Katarina Fuchs depuis 44 ans dans l’ancienne maison des Pères Blancs, prend en charge une cinquantaine d’enfants handicapés palestiniens et israéliens. L’Association française des Œuvres de l’OESSJ pourvoit aux frais de rénovation et mise aux normes de ce centre. En 2008, le financement apporté s’est élevé à 62.000 euros, et en 2007 à hauteur de 69.000 euros.

L’Association française des Œuvres du Saint Sépulcre accompagne en outre de très près d’autres projets en matière de santé et d’aide Humanitaire, notamment ceux développés par le Père Raëd, curé du village chrétien de Taybeh.



 


Paroisses catholiques

 

25 mai 2010 2010

Le Patriarcat latin de Jérusalem, « diocèse de Terre Sainte » compte plus de cinquante paroisses réparties sur les territoires d’Israël, de Palestine, de Jordanie, et de Chypre. L’Ordre du Saint Sépulcre prend en charge le financement de ses paroisses : construction, extension, rénovation des églises, des presbytères, des salles paroissiales, etc.

L’Association française des Œuvres du Saint Sépulcre accorde un soutien particulier aux paroisses de TAYBEH et de RENEH.

La paroisse et le village de TAYBEH

JPEG - 38.3 ko

La Commune de Taybeh est située à 30 kilomètres au nord-est de Jérusalem, dans les territoires occupés de Cisjordanie en Palestine, et à 60 kilomètres de Amman en Jordanie. Le village compte une population totale de 1300 habitants, chrétienne en totalité, de rites Byzantins, Orthodoxes et Romains. Perché sur une hauteur surplombant la vallée du Jourdain, aux bords de la Samarie et de la Judée, on aperçoit au loin ses trois clochers, ses maisons carrées, et les ruines du château de Boniface de Montferrat. Le site n’est pas inconnu des récits bibliques. La tradition, confirmée par de récents travaux exégétiques, l’identifie à la localité d’Ophra (Ephron ou Ephraïm). Le mot "Ophra" sonnait mal (la racine "afrit" signifie en arabe : "démon malfaisant"). Sous le règne de Saladin, on le remplaça donc par celui, plus rassurant, de "Taybeh", "Bonne de nom".

L’Association française des Œuvres du Saint Sépulcre a financé une maison d’accueil de pèlerins : le Centre d’accueil Charles de Foucauld.

JPEG - 36.9 ko

Depuis 1998, la congrégation de la "Sainte Croix de Jérusalem" est chargée par le patriarcat latin de Jérusalem, d’animer ce centre.
Consultez le site Internet Taybeh.info de la paroisse latine de Taybeh

La paroisse et le village de RENEH

Reneh est une petite ville près de Nazareth, d’une population de 14.000 habitants, dont 2.500 chrétiens (latin, grec catholiques et orthodoxes grecs). En 1968, l’église a été inaugurée et dédiée à Saint Joseph travailleur. L’Ordre a construit le presbytère et ainsi qu’un couvent, en 1962. Grâce au soutien financier de l’Ordre du Saint Sépulcre une petite école primaire a été créée en 1990.

JPEG - 31.5 ko

Depuis, elle s’est développée, et a ouvert un cycle d’études secondaires (lycée).



 


Séminaire de Beit-Jala

 

16 décembre 2015 2015

Depuis sa création à Jérusalem en décembre 1852, 267 prêtres y ont été ordonnés, parmi lesquels 11 évêques et 2 patriarches. Aujourd’hui, 47 élèves étudient au petit séminaire (les 5 premières années) et 26 au grand séminaire (9 années d’études).

PNG - 119.7 ko

Dirigé en premier lieu par des prêtres du Patriarcat, il a été confié aux bénédictins de l’abbaye de la Dormition en octobre 1921, puis aux prêtres Bétharramistes du Sacré-Cœur en octobre 1932. Depuis juin 1980, il est à nouveau sous la direction des prêtres du Patriarcat Latin. Fondé principalement pour former le clergé local, le séminaire a été et reste ouvert aux étudiants des autres institutions et pays qui désirent se préparer au service de l’Eglise de Terre Sainte. La mission du Séminaire est de donner aux étudiants - futurs prêtres - une chance d’obtenir non seulement une formation intellectuelle solide mais aussi de suivre un enseignement humain, spirituel et pastoral en lien avec la situation unique de l’Eglise de Jérusalem.

Depuis très longtemps, la Lieutenance de France de l’Ordre du Saint Sépulcre entretien des liens étroits avec ce séminaire. Le soutien apporté est non seulement financier mais aussi humain. En effet, l’Association française des Œuvres du Saint Sépulcre favorise la prise en charge de la formation de séminaristes (6.000 Euros par séminariste et par an) et l’envoi de séminaristes français pour y enseigner la langue française et entretenir les liens d’amitié unissant l’Église de Jérusalem et celle de France (via la Direction Catholique pour la Coopération).

PNG - 66.8 ko

Les séminaristes de Beit-Jala ont besoin de votre soutien. Vous pouvez vos aussi prendre en charge une partie financement de leur formation : FAIRE UN DON



 


Pèlerinages

 

4 février 2016 2016

Le pèlerinage au Saint Sépulcre de Notre-Seigneur et en Terre Sainte est une obligation morale pour chaque Chevalier ou Dame de l’Ordre.

En tant que "pèlerinage de la foi", il nous aide à mieux saisir le sens de nos vies et à percevoir que leur fondement réside dans la Résurrection du Seigneur ; il nous rend réceptifs à une compréhension mutuelle, à la fois oeucuménique et charitable, avec nos frères et soeurs dans la foi et il nous rappelle que le "chemin de la Croix"est celui de la vie et de l’espoir.

Ces pèlerinages accueillent tout ceux qui désirent s’associer à la démarche des membres de l’Ordre. Ils sont organisés en relation avec l’aide des organismes spécialisés.

Vous souhaitez avoir des informations complémentaires sur les pèlerinages ?


Pèlerinages 2016


- Du vendredi 20 au lundi 30 mai 2016


- Du dimanche 6 au lundi 14 novembre 2016



 


Donner pour le soutien aux communautés chrétiennes de Terre Sainte

 

15 décembre 2014 2014 par Trésorier - Association Française des Œuvres de l’Ordre du Saint Sépulcre de Jérusalem

Nous vous remercions de votre attention ; vos dons parviendront intégralement à ces communautés.

Si vous êtes imposable en France, vous pourrez déduire 66 % du montant de votre don de votre éventuel impôt sur le revenu (dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable).

Un reçu fiscal vous sera envoyé par e-mail.

Don en ligne par carte de paiement

Pour faire un don par carte bancaire, veuillez remplir le formulaire ci-dessous.

Après avoir rempli le formulaire ci-dessous, vous allez être redirigé vers le serveur sécurisé de la Société Générale, qui va vous demander de vérifier votre identité (code personnel, code sécurité envoyé par SMS sur votre téléphone mobile ou date de naissance...) afin de pouvoir terminer votre paiement en toute sécurité.

Association des Oeuvres de l'Ordre équestre du Saint-Sépulcre en France

Je fais un don de 20 € 50 € 100 € 200 € 400 € 1000 €
Ou je choisis un autre montant
Votre email*
Vous êtes ?  Particulier    Organisme 
Civilité
Votre prénom*
Votre nom*
Votre adresse*
Complément d'adresse
Code postal*
Ville*
Pays de résidence
Téléphone*
Si vous le souhaitez,
vous pouvez joindre un message à votre don  
Votre nom*
Merci de nous aider à lutter contre le spam

* Champ obligatoire




 


Dons et legs

 

16 décembre 2015 2015 par Trésorier - Association Française des Œuvres de l’Ordre du Saint Sépulcre de Jérusalem

Votre soutien financier est essentiel au maintien et au développement des communautés chrétiennes de Terre Sainte.

En donnant aux Œuvres du Saint Sépulcre, vous permettez la formation de prêtres, l’éducation de 18.000 élèves, le fonctionnement de plus de cinquante paroisses, et de nombreux établissements médicaux et sociaux. Vos dons parviennent intégralement en Terre Sainte.

Les Œuvres du Saint Sépulcre ne sont financées que par des dons privés. Reconnue d’utilité publique, l’Association Française des Œuvres du Saint Sépulcre est habilitée à recevoir dons et legs et à délivrer des reçus fiscaux.

- Faire un legs aux Œuvres du Saint Sépulcre
- Donner par chèque ou par virement Télécharger le RIB bancaire,
- Donner en ligne par carte de paiement

RÉDUCTION D’IMPÔTS : Si vous êtes un particulier imposable en France, 66% du montant total de vos dons peuvent être déduits de votre impôt sur le revenu. Il vous suffira de reporter ce don dans votre prochaine déclaration d’impôts, en y joignant le reçu fiscal que notre association vous délivrera dès réception de votre don.

L’Association des Œuvres du Saint Sépulcre.

Cette association, fondée en 1928, a pour but premier le « soutien des œuvres catholiques en Terre Sainte ». Elle a été reconnue d’utilité publique, par décret du Ministre de l’Intérieur du 29 décembre 1975 (JO du 4/01/1976), sous la dénomination de « Œuvres de l’Ordre Équestre du Saint-Sépulcre en France ». (Plus d’informations).



 


Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://oeuvres-saintsepulcre.fr/spip.php?page=imprimer_rubrique&id_rubrique=19

newsletter

Agenda
octobre 2017 :

Rien pour ce mois

septembre 2017 | novembre 2017