Oeuvres de l’ordre équestre du Saint-Sépulcre en France
http://oeuvres-saintsepulcre.fr/Paroisses-catholiques
    Paroisses catholiques

Paroisses catholiques

Le Patriarcat latin de Jérusalem, « diocèse de Terre Sainte » compte plus de cinquante paroisses réparties sur les territoires d’Israël, de Palestine, de Jordanie, et de Chypre. L’Ordre du Saint Sépulcre prend en charge le financement de ses paroisses : construction, extension, rénovation des églises, des presbytères, des salles paroissiales, etc.


  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 1er mai 2010

L’Association française des Œuvres du Saint Sépulcre accorde un soutien particulier aux paroisses de TAYBEH et de RENEH.

La paroisse et le village de TAYBEH

JPEG - 38.3 ko

La Commune de Taybeh est située à 30 kilomètres au nord-est de Jérusalem, dans les territoires occupés de Cisjordanie en Palestine, et à 60 kilomètres de Amman en Jordanie. Le village compte une population totale de 1300 habitants, chrétienne en totalité, de rites Byzantins, Orthodoxes et Romains. Perché sur une hauteur surplombant la vallée du Jourdain, aux bords de la Samarie et de la Judée, on aperçoit au loin ses trois clochers, ses maisons carrées, et les ruines du château de Boniface de Montferrat. Le site n’est pas inconnu des récits bibliques. La tradition, confirmée par de récents travaux exégétiques, l’identifie à la localité d’Ophra (Ephron ou Ephraïm). Le mot "Ophra" sonnait mal (la racine "afrit" signifie en arabe : "démon malfaisant"). Sous le règne de Saladin, on le remplaça donc par celui, plus rassurant, de "Taybeh", "Bonne de nom".

L’Association française des Œuvres du Saint Sépulcre a financé une maison d’accueil de pèlerins : le Centre d’accueil Charles de Foucauld.

JPEG - 36.9 ko

Depuis 1998, la congrégation de la "Sainte Croix de Jérusalem" est chargée par le patriarcat latin de Jérusalem, d’animer ce centre.
Consultez le site Internet Taybeh.info de la paroisse latine de Taybeh

La paroisse et le village de RENEH

Reneh est une petite ville près de Nazareth, d’une population de 14.000 habitants, dont 2.500 chrétiens (latin, grec catholiques et orthodoxes grecs). En 1968, l’église a été inaugurée et dédiée à Saint Joseph travailleur. L’Ordre a construit le presbytère et ainsi qu’un couvent, en 1962. Grâce au soutien financier de l’Ordre du Saint Sépulcre une petite école primaire a été créée en 1990.

JPEG - 31.5 ko

Depuis, elle s’est développée, et a ouvert un cycle d’études secondaires (lycée).

newsletter

Agenda
mars 2017 :

Rien pour ce mois

février 2017 | avril 2017